LES ANGES DE NOËL

Je me souviens, le matin de noël, devoir attendre que ma mère retrouve "cette foutue cassette" pour commencer à ouvrir les cadeaux. Nous étions là, gamins, mon frère et moi, rêveurs, debouts, face à l'imposant sapin vert, rouge et doré, à attendre que la musique retentisse pour pouvoir ouvrir nos cadeaux.

"Quand la minuit sonnait"

Quand les chœurs des enfants commençaient à raisonner dans la maison, des frissons me parcouraient. Et même si comme mon père, je trouvais stupide de devoir attendre qu'une musique me dicte ma conduite en mettant le tout sur le compte fantasque de ma mère, je dois bien reconnaitre que la scène n'en devenait que plus belle, plus spirituelle.

"La Virgen Lava Pales"

C'est comme si tout prenait un sens, ces cadeaux n'étaient plus tellement important. J'éprouvais même après avoir été émerveillée par l'apparat de la scène, une espèce de gêne. J'étais si petite, si minable, face à ces voix innocentes et pures qui chantaient ensemble pour rien, juste par amour, transportées par la foi.

"Le message des anges"

Mon père criait à ma mère de baisser, que ça lui cassait la tête, refusant ainsi de se laisser submerger par l'émotion. Ma mère faisait semblant de ne pas entendre car de toute évidence elle avait mis le volume à sa convenance. Moi je me demandais si elle ne faisait pas exprès. Cette musique, ces voix angéliques, c'était pour nous empêcher de gueuler si les cadeaux ne nous plaisaient pas c'est ça ? Comment gueuler quand des anges chantent ?

"Les anges dans nos campagnes"

Depuis c'est moi qui mets le CD pour lancer le top départ. Alors que mon frère, ma mère, commencent à ouvrir leurs cadeaux et que mon père prend des photos clope à la bouche, je contemple la scène, émue par tant de beauté. Tant que "les petits chanteurs à la croix de bois chantent noël" dans la maison, je saurais que ma place est ici.

1 commentaire:

ally a dit…

c'est marrant comme on est attaché à certains souvenirs, à certaines traditions <3

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire